Tous les articles par Apollonie

IKEA remplace les fauteuils d’un cinéma par des lits – La Reclame

IKEA imagine une surprise d’envergure pour mettre en scène le confort de ses produits.

C’est en Russie qu’IKEA continue la saga « Tout part de là » qui prône la bonne humeur au réveil. La chaîne suédoise de mobilier a littéralement transformé un cinéma en show-room, remplaçant les habituels fauteuils rouges par des lits, des coussins, des lampes, des tables de chevets… Les spectateurs ont alors pu profiter d’une petite vingtaine de chambres miniatures, chaussons compris.

Avec ce stunt, IKEA met intelligemment en relief le confort de sa literie, là où on ne l’attend pas. La marque met aussi le consommateur en condition pour qu’il puisse s’imaginer reproduire cet usage chez lui, que ce soit pour dormir ou regarder la TV en famille.

 

IKEA remplace les fauteuils d’un cinéma par des lits.

Vêtements connectés: Des tissus capables dalerter les secours en cas daccident – 20minutes.fr

Les nouveaux vêtements connectés peuvent permettre à chaque instant de prévenir les secours si votre coeur faiblit.

Une équipe de scientifiques de l’université Laval à Québec (Canada) vient de mettre au point des textiles intelligents, capables de collecter nos informations biomédicales et de les transmettre via Wifi ou téléphone portable. Des vêtements qui captent tout de votre santé, et savent quand votre corps, votre cerveau ou votre cœur faiblissent.

Relevé par la revue Sensors, le travail des chercheurs québécois met en avant une nouvelle fibre textile, fruit d’une superposition de plusieurs couches de cuivre, de polymères, de verre et d’argent. Et des capteurs intégrés dans le tissu qui permettent de déceler différents types d’informations comme le taux de glucose, le rythme cardiaque, l’activité cérébrale ou encore les mouvements et les coordonnées spatiales de celui qui les porte.

Une application pour les personnes isolées

Des informations digitales qui, une fois collectées, peuvent ensuite être transmises par Wifi sur un téléphone. Et si un problème survient -si le cœur est en arrêt, l’activité cérébrale ou la fréquence cardiaque au ralenti-, le téléphone prévient les secours en cas de données anormales, donc en cas d’accident médical.

Une demande de brevet a déjà été déposée pour cette technologie qui doit, selon l’aveu même des chercheurs, encore subir quelques modifications avant d’être commercialisée. A terme, cette découverte pourrait permettre de développer une série d’applications destinées aux personnes souffrant de maladies chroniques, aux personnes âgées vivant seules, aux habitants de logements isolés ou même aux pompiers et aux policiers en service.

Vêtements connectés: Des tissus capables dalerter les secours en cas daccident – 20minutes.fr.

Le site de e-commerce Zalando teste la recherche de vêtements à partir d’une photo – La Revue du Digital

Zalendo Recherche vêtements - BF

Zalando, le site Web de prêt à porter, vient de lancer le test d’une fonction de recherche de vêtements à partir d’une photo sur son App mobile pour l’iPhone.

Etre au plus près des tendances

« Les clients peuvent ainsi rechercher un vêtement grâce à une photo d’un vêtement vu chez des amis ou porté dans la rue » présente Daniel Schneider, responsable du parcours client sur le site de Zalando. « Le e-commerce se déroule de plus en plus à l’extérieur de la maison, là où les tendances émergent et sont visibles. Nos clients reconnaissent souvent ce qu’ils veulent quand ils le voient » ajoute-t-il.

La fonction de recherche par photo est testée en Allemagne. Une fois le test réussi, le déploiement se fera sur les autres marchés.  Le client peut rechercher des vêtements similaires, des couleurs ou des modèles voisins à partir d’une photo.  Le test démarre sur iPhone et sera étendu à Android dans les semaines qui suivent. Zalando annonce que durant ces premiers jours, il observe déjà plusieurs milliers de requêtes de ce type.

Un outil de recherche complémentaire

« Nous recherchons en permanence de nouvelles approches techniques et des solutions innovantes pour que nos clients puissent accéder à notre catalogue. Outre la recherche textuelle, et par code à barre, nous offrons désormais la recherche de vêtements similaires pour une couleur ou par la forme avec la reconnaissance d’image » souligne Carsten Ernst, responsable produit pour iOS de Zalando. Zalando est un site de e-commerce annonçant 13,5 millions de clients en Europe.

Le site de e-commerce Zalando teste la recherche de vêtements à partir d’une photo – La Revue du Digital.

Microsoft lance Cortana en France, l’assistance personnelle à votre écoute – Presse-citron

L’assistante personnelle de Microsoft, Cortana, fait son arrivée aujourd’hui en Alpha sur 4 nouveaux territoires : l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne & la France ! 

Siri pourrait vite devenir ridicule si la promesse de Microsoft se matérialisait avec Cortana.

Pourquoi ? Parce que Siri a la particularité de répondre aux questions de la même manière pour tous. Cortana, elle, va apprendre à connaître chaque utilisateur pour lui fournir une réponse personnalisée. Sur cet aspect, Cortana pourrait davantage être mis en concurrence avec Google Now.

Mais sur ce terrain, Cortana possède également un avantage : son business model n’est pas à lié à la vente des données privées de ses utilisateurs. En effet, là où Google Now récolte une masse effrayante de données afin de mieux cibler ses publicités, Cortana a pour objectif de vous fidéliser à l’univers Windows et de vous faire acheter Windows Phone et PC.

cortana Microsoft lance Cortana en France avec lobjectif de détrôner Siri et Google Now

Cortana, l’assistance personnelle à votre écoute

Tout d’abord, je parle d’assistante au féminin non pas par sexisme, mais parce que Cortana est effectivement une femme. Ou du moins, une intelligence artificielle possédant l’apparence d’une femme dans la fameuse série de jeu Xbox : Halo. Cortana est ainsi une assistante personnelle, une intelligence artificielle, qui va vous aider à sauver le monde mieux gérer votre productivité.

Pour ce faire, vous allez pouvoir échanger avec Cortana en langage naturel, lui parlant comme s’il s’agissait d’une assistante en chair et en tailleur. Les équipes de Microsoft ont d’ailleurs passé du temps avec les assistants/assistantes de grands de ce monde, que ce soient célébrités ou personnages politiques, pour mieux cerner et comprendre les mécaniques pour être une bonne assistante.

Une réponse récurrente citait la notion de confiance entre la personne et son assistante. Microsoft voulait ainsi permettre l’instauration d’une confiance qui allait se construire dans la durée. C’est là que le discours de Microsoft sur la non-revente des données privées avait son importance.

Autre habitude chez de nombreux assistants, la création d’un « carnet de notes » où ils notaient toutes les habitudes, les contacts, les manies, les goûts de leur patron. Cortana va ainsi tenir un carnet de notes, ajoutant progressivement des entrées sur ce qu’il a appris de vous. Vous pouvez ainsi passer en revue ce que l’application sait de votre personne, et venir modifier ces informations si nécessaire.

La première question de Cortana sera ainsi : « Comment dois-je vous appeler ? »

Là vous allez énoncer votre nom (ou toute autre fantaisie, que ce soit boss, patron, ou chérie) avant d’entendre votre assistante répéter ce nom, juste pour s’assurer qu’elle l’a bien compris et qu’elle le prononce bien.

Elle va ensuite repérer les lieux où vous passez le plus de temps, vous demandant automatiquement si elle doit sauvegarder tel lieu comme étant votre maison, et tel autre comme étant votre travail.

Vous êtes véhiculé, et Cortana a pris connaissance d’embouteillages sur la route de votre prochain rendez-vous : elle vous notifiera qu’il serait bon de partir maintenant pour arriver à l’heure.

Réaliser les tâches d’une vraie assistante

Vous allez véritablement vous sentir comme un grand exécutif de ce monde avec une Cortana au petit soin pour vous aider dans votre vie numérique. Vous devez finaliser un discours dans l’heure qui suit, demandez à Cortana de filtrer vos appels. Elle va pourtant apprendre à reconnaître les exceptions, à laisser passer les appels de contacts prioritaires ou lorsqu’un même numéro vous appelle deux fois en moins de trois minutes, considérant que cela doit certainement être une urgence.

La promesse, c’est aussi de vous permettre de lui parler sans devoir réfléchir à la formulation qui sera intelligible par la machine : il faut vraiment parler comme s’il s’agissait d’une personne réelle. Une conversation qui pourra donc avoir lieu avec Cortana :

Moi : « Envoyer un message à ma copine »

Cortana : « Qui est votre copine ? »

Moi : « Laura »

Cortana : « Est-ce que je dois retenir que Laura Citron est votre copine ? »

Moi : « Oui ».

A partir de là, votre assistante saura que vous parlez de Laura Citron lorsque vous utilisez le terme « copine ».

Et plus vous utiliserez Cortana, plus elle vous connaîtra, plus elle vous sera utile.

Une Alpha pour Cortana

Microsoft avait ainsi organisé une conférence de presse mardi 2 Décembre pour annoncer ce lancement français de Cortana. Chose inhabituelle pour Microsoft, cela se fera progressivement, au travers d’une période en Alpha. Le fait est que le lancement d’un outil comme Cortana en français n’est pas anodin : il ne s’agit pas simplement d’une traduction de l’outil. Il a fallu faire appel à des linguistes qui ont du entrer notre grammaire, nos mots, nos habitudes de langage. Mais là où cela devient intéressant, c’est l’apprentissage que l’outil va réaliser à partir de maintenant. En effet, c’est grâce au machine learning que Cortana va enrichir ses connaissances pour comprendre les accents, affiner son modèle.

On en revient à la différence avec Siri. Le compagnon d’Apple a une seule réponse pour chaque question, Cortana en possède plusieurs. Elle va même remarquer quand vous lui posez deux fois la même question en suivant (ou similaire), comprenant que vous n’aviez pas été satisfait du premier retour.

Mais pour permettre à Cortana de s’améliorer et d’apprendre, il fallait changer d’échelle… ouvrir les vannes pour qu’une masse d’utilisateurs aident l’outil à s’améliorer. D’où la sortie de cette Alpha. D’abord quelques semaines pour les personnes possédant un compte développeur, puis début 2015 ouvert à tous.

Du changement chez Microsoft

Être invité à une conférence de presse où l’on vous parle du lancement d’une Alpha : une première pour Microsoft qui a plutôt l’habitude d’annoncer des produits déjà bien rôdés. Mais il faut bien avouer qu’il y a de nombreux changements perceptibles dans la manière de fonctionner chez Microsoft. Entre la sortie d’Office pour iOS et Android, la mise sur le marché du Microsoft Band (avec le support de iOS et Android également) ou encore le passage en open source du .NET, Microsoft évolue résolument dans une nouvelle direction. L’arrivée de Satya Nadella fait définitivement apparaître un nouveau visage à la société quadragénaire… et cela s’annonce assez fascinant à observer.

Microsoft lance Cortana en France avec l’objectif de détrôner Siri et Google Now.

Baromètre Social Media Marketing

Digilowcost et Frank Rosenthal Conseils ce sont associés pour vous proposer la première édition du baromètre social média marketing. Vous pensez que les réseaux sociaux ne sont que pour les jeunes, qu’ils ne font pas augmenter vos ventes et que le ROI est difficile à mesurer. Le baromètre social média marketing est un outil qui va vous prouver le contraire.

b

Mais qu’est ce que le baromètre du social média marketing?

Il s’agit de l’observatoire de l’utilisation « créative » et « pertinente » des principaux réseaux sociaux (Facebook, Twitter, You Tube, Pinterest, Instagram) en France par le top 100 des enseignes et sur 10 grands secteurs de la distribution et du commerce tel que la parfumerie, l’e-commerce, le sport, l’optique, l’automobile et bien d’autres.

L’idée est de vous faire comprendre les usages marketing du social média, mais aussi de vous montrer par des exemples concrets de ce qu’il faut et ne faut pas faire sur les réseaux sociaux.

Baromètre Social Media Marketing.

Digilowcost Analytics

Vous cherchez un outil performant pour veiller et améliorer votre stratégie sur Facebook et Twitter?

mesure-300x236

Digilowcost a mis en place son outil d’analyse « Digilowcost Analytics ». Cet outil va vous permettre de veiller, contrôler, cibler et améliorer vos actions de communication. L’idée mesurer vos actions pour être encore plus efficace.

Les fonctionnalités de cet outil sont nombreuses, il vous permet à la fois de suivre vos concurrents directs sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter) mais aussi de contrôler et améliorer vos actions en temps réel. Vous pourrez ainsi repérer les échecs et les succès de vos concurrents mais aussi utiliser Facebook et Digilowcost analytics pour faire du « Test and learn ». Votre contenu, votre ligne éditoriale ainsi que votre ciblage n’en seront alors que plus efficaces.

Enfin vous bénéficierez de données exclusives et précieuses pour votre marque tels que l’analyse d’activité, le classement des pages, les meilleurs contenus, les interactions utilisateurs ainsi que la variation de l’activité.

Ne cherchez plus Digilowcosts analytics est l’outil qu’il vous faut pour améliorer l’efficacité de vos campagnes et gagner en notoriété.

Digilowcost Analytics.

Eye tracking de Pizza Hut : le menu personnalisé

Comment la chaîne de fast-food révolutionne les traditionnels menus des restaurants ?

Selon La réclame, grâce au système d’eye-tracking mise au point par Tobii Technology, Pizza Hut a conçu le Subconscious Menu. Inspirée des moteurs de recommandation, cette expérience va encore plus loin en vous offrant un contrôle rétinien sur votre commande.

Il ne faut pas plus de 2,5 secondes à cette tablette équipée de capteurs, pour tracer votre regard et repérer les ingrédients sur lesquels vous vous êtes attardé le plus. Le menu digitalsélectionne alors votre pizza idéale, parmi 4896 combinaisons possibles.

Les tests réalisés par l’entreprise suédoise ont démontré un taux de réussite de 98%. Mais si la proposition ne satisfait pas le client, il peut aisément relancer l’expérience. Inutile de vous dire à quel point nous avons hâte de découvrir les prochaines applications de cette technologie.

Eye tracking de Pizza Hut : le menu personnalisé.

Target cible Pinterest pour le e-commerce – Presse-citron

Le social commerce est une discipline complexe à mettre en place. Les premières tentatives de F-commerce sur Facebook ne se sont pas vraiment révélées concluantes. Dans la majeure partie des cas, le site e-commerce de la marque reste le passage le plus naturel dans le parcours d’achat client et subit moins de contraintes que dans un onglet Facebook. Des opportunités émergent sur Twitter, mais les avancées les plus importantes en termes d’engagement du consommateur sur le social commerce semblent désormais venir du côté de Pinterest.

Lancé en 2010, le réseau social a pour ambition de créer des échanges de visuels entre les internautes autour de leurs centres d’intérêt. Les utilisateurs partagent leurs passions, hobbies, sous la forme d’albums de photographies collectées partout sur le web. Sur les réseaux sociaux les internautes recherchent avis, inspiration, informations… avant de réaliser leur achat. Pinterest a bien compris cet insight et a récemment entamé une évolution en intégrant du contenu enrichi en information complémentaire sur ces « pins ». Recettes de cuisine, prix des produits, adresses de boutique pour les acheter, avis sur des films, alerte sur un changement de prix… Pinterest cherche à répondre aux demandes de ses utilisateurs, et se dirige tout doucement vers le « social commerce ».

C’est l’enseigne de grande distribution Target qui a été parmi les premières à intégrer Pinterest dans un dispositif de e-commerce. Grâce à la dernière API du réseau, permettant l’intégration de « Pins » sur un site externe, Target a mis en place « The Awesome Shop ». Microsite designé pour créer une expérience de shopping sur-mesure et optimisée pour le mobile, il propose un contenu enrichi en information pour chaque produit. Les internautes peuvent alors voir pour chaque produit le nombre de « Pins » réalisés sur Pinterest, mais aussi les meilleurs commentaires sur le site officiel de Target. Il suffit ensuite de double-cliquer sur le produit pour être automatiquement rediriger vers le site de l’enseigne afin de continuer le parcours d’achat jusqu’au paiement.

Actuellement, ce nouveau site met en avant plus de 1 000 produits de Target, certains estampillés « Top Pinned » ou « Highly reviewed » (très commenté).

L’enseigne de magasins Nordstrom a elle poussé, aux Etats-Unis, l’expérience plus loin et avec une opération in-store. Dans le point de vente, les produits les plus appréciés et populaires sur Pinterest sont munis d’une étiquette aux couleurs du réseau social. Ce système permet d’impliquer les consommateurs et d’utiliser l’influence de sa communauté en mettant en vitrine les produits qu’ils apprécient.

Ces opérations démontrent la volonté des marques et enseignes pour établir un pont entre leur communauté sur les réseaux sociaux et le comportement d’achat du consommateur. Target a bien compris que le social commerce ne se résume pas à de l’achat pur sur les réseaux : il peut arborer plusieurs formes. Ici les sites sociaux servent d’appui à la décision d’achat, que ce soit online ou offline.

viaTarget cible Pinterest pour le e-commerce.

Air France va expérimenter le Wi-Fi dans deux Airbus

 

Selon FrenchWeb Air France et Orange ont annoncé qu’ils allaient expérimenter pendant trois mois l’accès au Wi-Fi.

Pour cela, le test aura lieu sur deux des Airbus A320 court et moyen-courriers de la compagnie aérienne. Les clients pourront donc naviguer sur internet, consulter leurs emails, regarder la télévision en direct et accéder à une offre payante de série TV et de musique.

Selon une étude BVA réalisée auprès de plus de 2 000 clients d’Air France, « 78% des clients Air France se déclarent intéressés par un accès internet en Wi-Fi à bord et 28% des passagers se disent prêts à acheter ce service si le prix leur convient ». « Rester connecté en permanence est devenu un impératif pour beaucoup de nos clients, notamment les voyageurs d’affaires de nos réseaux court et moyen-courriers. Cette démarche innovante menée avec Orange entend répondre au mieux à cette forte attente. Grâce à cette offre de connectivité à bord de nos avions, nous souhaitons également rester à la pointe en matière de services digitaux» a déclaré Frédéric Gagey, président-directeur général d’Air France.

Dans le cadre de cet accord, Air France Industries installera les équipements à bord des appareils et s’assurera de la maintenance du service là où Orange Business Services s’assurera de la fourniture du réseau satellite.

Air France va expérimenter le Wi-Fi dans deux Airbus avec Orange | FrenchWeb.frFrenchWeb.fr.