La marque Google+ va seffacer au profit de Streams et Photos – L’usine Digitale

Google a décidé de ne pas fermer son réseau social moribond Google+. Mais c’est tout comme : le service perd son nom, change de patron et est divisé en deux produits distincts.

Google n’as pas officialisé l’abandon de la marque Google+. Mais le géant américain vient de procéder à un démantèlement en bonne et due forme du service, en tout cas sous cette appellation. Ses fonctionnalités subsisteront néanmoins, au sein d’activité séparées : Photos, pour le partage et l’édition d’images en ligne, et Streams, pour la publication de contenus (textes et liens). La messagerie en ligne Hangouts subsiste également.

UN NOUVEAU PATRON

Google promet de ne pas laisser dépérir ses services nouvellement séparés, et devrait continuer à les enrichir régulièrement. Pour preuve, l’entreprise vient de nommer Bradley Horowitz à la tête des services Streams et Photos, en remplacement de David Besbris, qui n’aura passé que quelques mois à la tête de Google+. Le nouveau venu assure, dans un court message sur Google+,  qu’il n’est pas là pour enterrer les deux services, mais pour les améliorer, « notamment leur façon d’atteindre les utilisateurs ».

Une étude récemment publiée estimait à moins de 10 millions le nombre d’utilisateurs actifs de Google+, sur 2,2 milliards de comptes créés, souvent liés à des comptes e-mails et YouTube. Une goutte d’eau. Google n’est jamais parvenu à imposer son réseau social depuis son lancement en 2011 en dépit de sa domination dans d’autres domaines, comme les moteurs de recherche.

La marque Google+ va seffacer au profit de Streams et Photos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *