Microsoft lance Cortana en France, l’assistance personnelle à votre écoute – Presse-citron

L’assistante personnelle de Microsoft, Cortana, fait son arrivée aujourd’hui en Alpha sur 4 nouveaux territoires : l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne & la France ! 

Siri pourrait vite devenir ridicule si la promesse de Microsoft se matérialisait avec Cortana.

Pourquoi ? Parce que Siri a la particularité de répondre aux questions de la même manière pour tous. Cortana, elle, va apprendre à connaître chaque utilisateur pour lui fournir une réponse personnalisée. Sur cet aspect, Cortana pourrait davantage être mis en concurrence avec Google Now.

Mais sur ce terrain, Cortana possède également un avantage : son business model n’est pas à lié à la vente des données privées de ses utilisateurs. En effet, là où Google Now récolte une masse effrayante de données afin de mieux cibler ses publicités, Cortana a pour objectif de vous fidéliser à l’univers Windows et de vous faire acheter Windows Phone et PC.

cortana Microsoft lance Cortana en France avec lobjectif de détrôner Siri et Google Now

Cortana, l’assistance personnelle à votre écoute

Tout d’abord, je parle d’assistante au féminin non pas par sexisme, mais parce que Cortana est effectivement une femme. Ou du moins, une intelligence artificielle possédant l’apparence d’une femme dans la fameuse série de jeu Xbox : Halo. Cortana est ainsi une assistante personnelle, une intelligence artificielle, qui va vous aider à sauver le monde mieux gérer votre productivité.

Pour ce faire, vous allez pouvoir échanger avec Cortana en langage naturel, lui parlant comme s’il s’agissait d’une assistante en chair et en tailleur. Les équipes de Microsoft ont d’ailleurs passé du temps avec les assistants/assistantes de grands de ce monde, que ce soient célébrités ou personnages politiques, pour mieux cerner et comprendre les mécaniques pour être une bonne assistante.

Une réponse récurrente citait la notion de confiance entre la personne et son assistante. Microsoft voulait ainsi permettre l’instauration d’une confiance qui allait se construire dans la durée. C’est là que le discours de Microsoft sur la non-revente des données privées avait son importance.

Autre habitude chez de nombreux assistants, la création d’un « carnet de notes » où ils notaient toutes les habitudes, les contacts, les manies, les goûts de leur patron. Cortana va ainsi tenir un carnet de notes, ajoutant progressivement des entrées sur ce qu’il a appris de vous. Vous pouvez ainsi passer en revue ce que l’application sait de votre personne, et venir modifier ces informations si nécessaire.

La première question de Cortana sera ainsi : « Comment dois-je vous appeler ? »

Là vous allez énoncer votre nom (ou toute autre fantaisie, que ce soit boss, patron, ou chérie) avant d’entendre votre assistante répéter ce nom, juste pour s’assurer qu’elle l’a bien compris et qu’elle le prononce bien.

Elle va ensuite repérer les lieux où vous passez le plus de temps, vous demandant automatiquement si elle doit sauvegarder tel lieu comme étant votre maison, et tel autre comme étant votre travail.

Vous êtes véhiculé, et Cortana a pris connaissance d’embouteillages sur la route de votre prochain rendez-vous : elle vous notifiera qu’il serait bon de partir maintenant pour arriver à l’heure.

Réaliser les tâches d’une vraie assistante

Vous allez véritablement vous sentir comme un grand exécutif de ce monde avec une Cortana au petit soin pour vous aider dans votre vie numérique. Vous devez finaliser un discours dans l’heure qui suit, demandez à Cortana de filtrer vos appels. Elle va pourtant apprendre à reconnaître les exceptions, à laisser passer les appels de contacts prioritaires ou lorsqu’un même numéro vous appelle deux fois en moins de trois minutes, considérant que cela doit certainement être une urgence.

La promesse, c’est aussi de vous permettre de lui parler sans devoir réfléchir à la formulation qui sera intelligible par la machine : il faut vraiment parler comme s’il s’agissait d’une personne réelle. Une conversation qui pourra donc avoir lieu avec Cortana :

Moi : « Envoyer un message à ma copine »

Cortana : « Qui est votre copine ? »

Moi : « Laura »

Cortana : « Est-ce que je dois retenir que Laura Citron est votre copine ? »

Moi : « Oui ».

A partir de là, votre assistante saura que vous parlez de Laura Citron lorsque vous utilisez le terme « copine ».

Et plus vous utiliserez Cortana, plus elle vous connaîtra, plus elle vous sera utile.

Une Alpha pour Cortana

Microsoft avait ainsi organisé une conférence de presse mardi 2 Décembre pour annoncer ce lancement français de Cortana. Chose inhabituelle pour Microsoft, cela se fera progressivement, au travers d’une période en Alpha. Le fait est que le lancement d’un outil comme Cortana en français n’est pas anodin : il ne s’agit pas simplement d’une traduction de l’outil. Il a fallu faire appel à des linguistes qui ont du entrer notre grammaire, nos mots, nos habitudes de langage. Mais là où cela devient intéressant, c’est l’apprentissage que l’outil va réaliser à partir de maintenant. En effet, c’est grâce au machine learning que Cortana va enrichir ses connaissances pour comprendre les accents, affiner son modèle.

On en revient à la différence avec Siri. Le compagnon d’Apple a une seule réponse pour chaque question, Cortana en possède plusieurs. Elle va même remarquer quand vous lui posez deux fois la même question en suivant (ou similaire), comprenant que vous n’aviez pas été satisfait du premier retour.

Mais pour permettre à Cortana de s’améliorer et d’apprendre, il fallait changer d’échelle… ouvrir les vannes pour qu’une masse d’utilisateurs aident l’outil à s’améliorer. D’où la sortie de cette Alpha. D’abord quelques semaines pour les personnes possédant un compte développeur, puis début 2015 ouvert à tous.

Du changement chez Microsoft

Être invité à une conférence de presse où l’on vous parle du lancement d’une Alpha : une première pour Microsoft qui a plutôt l’habitude d’annoncer des produits déjà bien rôdés. Mais il faut bien avouer qu’il y a de nombreux changements perceptibles dans la manière de fonctionner chez Microsoft. Entre la sortie d’Office pour iOS et Android, la mise sur le marché du Microsoft Band (avec le support de iOS et Android également) ou encore le passage en open source du .NET, Microsoft évolue résolument dans une nouvelle direction. L’arrivée de Satya Nadella fait définitivement apparaître un nouveau visage à la société quadragénaire… et cela s’annonce assez fascinant à observer.

Microsoft lance Cortana en France avec l’objectif de détrôner Siri et Google Now.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *