Digilowcost Analytics

Vous cherchez un outil performant pour veiller et améliorer votre stratégie sur Facebook et Twitter?

mesure-300x236

Digilowcost a mis en place son outil d’analyse « Digilowcost Analytics ». Cet outil va vous permettre de veiller, contrôler, cibler et améliorer vos actions de communication. L’idée mesurer vos actions pour être encore plus efficace.

Les fonctionnalités de cet outil sont nombreuses, il vous permet à la fois de suivre vos concurrents directs sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter) mais aussi de contrôler et améliorer vos actions en temps réel. Vous pourrez ainsi repérer les échecs et les succès de vos concurrents mais aussi utiliser Facebook et Digilowcost analytics pour faire du « Test and learn ». Votre contenu, votre ligne éditoriale ainsi que votre ciblage n’en seront alors que plus efficaces.

Enfin vous bénéficierez de données exclusives et précieuses pour votre marque tels que l’analyse d’activité, le classement des pages, les meilleurs contenus, les interactions utilisateurs ainsi que la variation de l’activité.

Ne cherchez plus Digilowcosts analytics est l’outil qu’il vous faut pour améliorer l’efficacité de vos campagnes et gagner en notoriété.

Digilowcost Analytics.

Eye tracking de Pizza Hut : le menu personnalisé

Comment la chaîne de fast-food révolutionne les traditionnels menus des restaurants ?

Selon La réclame, grâce au système d’eye-tracking mise au point par Tobii Technology, Pizza Hut a conçu le Subconscious Menu. Inspirée des moteurs de recommandation, cette expérience va encore plus loin en vous offrant un contrôle rétinien sur votre commande.

Il ne faut pas plus de 2,5 secondes à cette tablette équipée de capteurs, pour tracer votre regard et repérer les ingrédients sur lesquels vous vous êtes attardé le plus. Le menu digitalsélectionne alors votre pizza idéale, parmi 4896 combinaisons possibles.

Les tests réalisés par l’entreprise suédoise ont démontré un taux de réussite de 98%. Mais si la proposition ne satisfait pas le client, il peut aisément relancer l’expérience. Inutile de vous dire à quel point nous avons hâte de découvrir les prochaines applications de cette technologie.

Eye tracking de Pizza Hut : le menu personnalisé.

Target cible Pinterest pour le e-commerce – Presse-citron

Le social commerce est une discipline complexe à mettre en place. Les premières tentatives de F-commerce sur Facebook ne se sont pas vraiment révélées concluantes. Dans la majeure partie des cas, le site e-commerce de la marque reste le passage le plus naturel dans le parcours d’achat client et subit moins de contraintes que dans un onglet Facebook. Des opportunités émergent sur Twitter, mais les avancées les plus importantes en termes d’engagement du consommateur sur le social commerce semblent désormais venir du côté de Pinterest.

Lancé en 2010, le réseau social a pour ambition de créer des échanges de visuels entre les internautes autour de leurs centres d’intérêt. Les utilisateurs partagent leurs passions, hobbies, sous la forme d’albums de photographies collectées partout sur le web. Sur les réseaux sociaux les internautes recherchent avis, inspiration, informations… avant de réaliser leur achat. Pinterest a bien compris cet insight et a récemment entamé une évolution en intégrant du contenu enrichi en information complémentaire sur ces « pins ». Recettes de cuisine, prix des produits, adresses de boutique pour les acheter, avis sur des films, alerte sur un changement de prix… Pinterest cherche à répondre aux demandes de ses utilisateurs, et se dirige tout doucement vers le « social commerce ».

C’est l’enseigne de grande distribution Target qui a été parmi les premières à intégrer Pinterest dans un dispositif de e-commerce. Grâce à la dernière API du réseau, permettant l’intégration de « Pins » sur un site externe, Target a mis en place « The Awesome Shop ». Microsite designé pour créer une expérience de shopping sur-mesure et optimisée pour le mobile, il propose un contenu enrichi en information pour chaque produit. Les internautes peuvent alors voir pour chaque produit le nombre de « Pins » réalisés sur Pinterest, mais aussi les meilleurs commentaires sur le site officiel de Target. Il suffit ensuite de double-cliquer sur le produit pour être automatiquement rediriger vers le site de l’enseigne afin de continuer le parcours d’achat jusqu’au paiement.

Actuellement, ce nouveau site met en avant plus de 1 000 produits de Target, certains estampillés « Top Pinned » ou « Highly reviewed » (très commenté).

L’enseigne de magasins Nordstrom a elle poussé, aux Etats-Unis, l’expérience plus loin et avec une opération in-store. Dans le point de vente, les produits les plus appréciés et populaires sur Pinterest sont munis d’une étiquette aux couleurs du réseau social. Ce système permet d’impliquer les consommateurs et d’utiliser l’influence de sa communauté en mettant en vitrine les produits qu’ils apprécient.

Ces opérations démontrent la volonté des marques et enseignes pour établir un pont entre leur communauté sur les réseaux sociaux et le comportement d’achat du consommateur. Target a bien compris que le social commerce ne se résume pas à de l’achat pur sur les réseaux : il peut arborer plusieurs formes. Ici les sites sociaux servent d’appui à la décision d’achat, que ce soit online ou offline.

viaTarget cible Pinterest pour le e-commerce.

Air France va expérimenter le Wi-Fi dans deux Airbus

 

Selon FrenchWeb Air France et Orange ont annoncé qu’ils allaient expérimenter pendant trois mois l’accès au Wi-Fi.

Pour cela, le test aura lieu sur deux des Airbus A320 court et moyen-courriers de la compagnie aérienne. Les clients pourront donc naviguer sur internet, consulter leurs emails, regarder la télévision en direct et accéder à une offre payante de série TV et de musique.

Selon une étude BVA réalisée auprès de plus de 2 000 clients d’Air France, « 78% des clients Air France se déclarent intéressés par un accès internet en Wi-Fi à bord et 28% des passagers se disent prêts à acheter ce service si le prix leur convient ». « Rester connecté en permanence est devenu un impératif pour beaucoup de nos clients, notamment les voyageurs d’affaires de nos réseaux court et moyen-courriers. Cette démarche innovante menée avec Orange entend répondre au mieux à cette forte attente. Grâce à cette offre de connectivité à bord de nos avions, nous souhaitons également rester à la pointe en matière de services digitaux» a déclaré Frédéric Gagey, président-directeur général d’Air France.

Dans le cadre de cet accord, Air France Industries installera les équipements à bord des appareils et s’assurera de la maintenance du service là où Orange Business Services s’assurera de la fourniture du réseau satellite.

Air France va expérimenter le Wi-Fi dans deux Airbus avec Orange | FrenchWeb.frFrenchWeb.fr.

Twitter va inspecter votre téléphone pour identifier vos applications

Twitter assure qu’il ne récupèrera aucune donnée d’usage, mais seulement la liste des applications installées.

« Nous accédons périodiquement à la liste des applications installées sur votre appareil mobile et nous la mettons à jour afin de vous fournir des contenus sur mesure ». C’est via une mise à jour de son centre d’assistance que Twitter a annoncé qu’il allait désormais détecter les applications téléchargées sur les terminaux mobiles de ses utilisateurs iOS et Android. De cette manière, Twitter va pouvoir améliorer ses « suggestions » en fonction des intérêts de ses membres, personnaliser les tweets et comptes mis en avant, et mieux cibler ses contenus sponsorisés.

La fonction sera activée par défaut, mais Twitter assure qu’il ne récoltera aucune donnée d’usage de ses applis. Un fenêtre s’ouvrira lorsque la fonction sera activée. L’utilisateur aura alors la possibilité de la désactiver dans les paramètres de l’application Twitter.

Cette fonction est déjà mise en pratique par de nombreux services gratuits, comme Facebook, cherchant à personnaliser leurs publicités, en s’aidant de la liste d’applications téléchargée sur les mobiles de leurs utilisateurs.

Tweet

Twitter va inspecter votre téléphone pour identifier vos applications – JDN Média.

La pub digitale dépassera la pub TV en 2017 aux Etats-Unis – JDN Média

Les dépenses publicitaires digitales devraient passer devant les budgets TV des annonceurs américains en 2017, selon les prévisions de Forrester Research.

Selon les dernières prévisions de Forrester Research (« US Digital Marketing Forecast 2014 to 2019 »), les dépenses marketing interactives aux USA rejoindront celles de la publicité TV en 2016 et les dépasseront en 2017. Forrester inclut dans le marketing interactif, par ordre d’importance : le search marketing, la publicité display, le social media et l’email marketing. Ces 4 catégories cumulent plus de 57 milliards de dollars d’investissements en 2014 et dépasseront les 100 milliards en 2019 (103,37 milliards), soit un taux moyen de progression annuelle de +12%.

om forrester1
Total des dépenses publicitaires TV Unis comparé au total des dépenses de marketing interactif, aux Etats-Unis, en millions de dollars © Forrester Research

En 2019, le digital représentera 35% des dépenses publicitaires aux USA, versus 24% en 2014. Le search restera le premier canal utilisé (43,9%) devant le display (36,3%) tandis que le social media sera le segment qui connaîtra la plus forte croissance (+18% de progression moyenne annuelle).

om forrester2
Prévisions pour le marché du marketing digital américain, de 2014 à 2019 © Forrester Research

Selon les prévisions de Forrester, le poids du référencement payant dans le search continuera à se renforcer, passant de 90,2% en 2014 à 91% en 2019 (vs 9% pour le SEO).

Au sein du display, le montant investi sur les formats vidéo online dépassera celui des autres formats rich media en 2016 et atteindra 12,6 milliards de dollars en 2019, soit 33,5% du display. La publicité sur mobile et tablette représente 24% des dépenses display cette année et cette proportion est prévue à 39% dans 5 ans.

 

Les supports mobiles pèseront pour 66% de la croissance du marketing interactif entre 2014 et 2019, et atteindront le montant de 46 milliards de dollars en 2019, en cumulant les investissements search, display et social sur mobiles et tablettes.

La pub digitale dépassera la pub TV en 2017 aux Etats-Unis – JDN Média.

5 raisons de poster des commentaires sur d’autres blogs | Rédaction Web & Inbound Marketing

Il existe différents moyens de vous faire connaître auprès d’un nouveau lectorat ou d’influenceurs de votre secteur. Parmi les multiples techniques pour promouvoir son entreprise, poster des commentaires sur des blogs à la même thématique que la vôtre s’avère très bénéfique, aussi bien pour votre référencement que pour la gestion de votre e-réputation.

Voici au moins 5 bonnes raisons de poster des commentaires sur d’autres blogs :

1. Créer des liens retours vers votre site

Poster un bon commentaire sur un autre site est très avantageux et permet aux internautes de suivre le lien de votre page. En effet, un internaute qui consulte votre commentaire, surtout s’il est pertinent, aura tendance à vouloir en apprendre un peu plus, ce qui l’amènera à cliquer sur votre site web. Mais surtout, un commentaire de qualité sera accepté sur le blog !

La plupart des blogueurs modèrent les commentaires afin d’éviter ceux qui sont associés à du spam, les trolls ou simplement les insultes (oui, ça arrive). Et si votre commentaire est publié, alors vous répondez à un double objectif : améliorer la visibilité de votre site web auprès de potentiels clients et engendrer un backlink de qualité, notamment si le blog est lui-même très qualitatif. Cette méthode permet donc de favoriser votre référencement naturel.

2. Accroître le trafic sur votre blog

Les commentaires publiés sur un blog très visité permettent également de générer du trafic vers la page de votre entreprise. Comme je vous l’ai dit précédemment, si votre commentaire est pertinent et le contenu accrocheur, un grand nombre de visiteurs voudront en apprendre davantage sur vous et cliqueront sur votre lien.

Par conséquent, si vous publiez un avis très bien construit sur un site assez visité, vous allez avoir une audience supplémentaire et augmenter le trafic vers votre blog. Qui sait, ces nouveaux visiteurs deviendront peut-être de fidèles lecteurs ?

Par ailleurs, quand vous publiez un commentaire, abonnez-vous pour recevoir une notification lorsqu’une autre personne commente également. Si jamais quelqu’un vous répond, vous serez automatiquement prévenu et vous pourrez répondre à votre tour et entamer ainsi un dialogue ou un débat, encore plus valorisant pour votre marque personnelle. En prenant le temps de converser, alors vous allez davantage attirer l’attention sur vous et inciter au clic sur votre site.

3. Créer une relation étroite avec les influenceurs

Les influenceurs, tout un programme ! Pour information, un influenceur est bien souvent un blogueur dont la parole à un certain impact. Spécialisé dans un domaine précis (marketing, high-tech, mode, voyage…), il bénéficie souvent d’une forte audience. Son blog est donc très parcouru ! Poster un commentaire sous ses articles vous permet d’attirer son attention, mais aussi de vous faire remarquer auprès de ses lecteurs. Bien entendu, il faut choisir des influenceurs de votre secteur pour que cela ait un réel impact.

4. Valoriser vos offres

Un commentaire peut être l’occasion de vous faire un peu de publicité déguisée. Imaginons que vous postez un avis sur un article qui parle des bonnes pratiques de la relation client. Vous pouvez dire que vous êtes d’accord avec ces bonnes pratiques et que vous-même vous faites toujours en sorte de les respecter. En développant plus en détail, avec des exemples concrets, mais sans trop en faire non plus ! Si vous voulez que votre commentaire soit publié, il ne doit pas être trop publicitaire. Mais vous pouvez simplement développer pourquoi ça vous semble important et les lecteurs comprendront très bien que si une bonne pratique vous tient à cœur, c’est que vous la pratiquez.

5. Valoriser vos compétences

En rédigeant un commentaire pertinent, vous montrez aux autres lecteurs, ainsi qu’au blogueur, que vous maîtrisez votre sujet. Vous démontrez alors votre expérience et vos compétences. Tout comme un avis peut valoriser vos offres, il est aussi l’occasion de montrer que vous connaissez les ficelles de votre domaine d’activité. Vous gérez ainsi parfaitement votre e-réputation, tout en montrant à une nouvelle audience ce dont vous êtes capable. Cela peut être en ajoutant un complément d’information à l’article, en disant que vous êtes d’accord avec les valeurs prônées dans le billet (et en développant), etc.

Mais tout comme vos offres, il faut rester modéré et subtile, le but n’est pas de passer pour le prétentieux de service !

La publication d’un commentaire pertinent sur un blog populaire permet à votre entreprise de gagner en visibilité sur vos activités, de gérer votre image et d’attirer l’attention d’une nouvelle cible. Bien entendu, pour que cette stratégie s’avère efficace, il est nécessaire de choisir des blogs de qualité, dont la thématique est similaire à votre activité.

5 raisons de poster des commentaires sur d’autres blogs | Rédaction Web & Inbound Marketing.

Utilisez les battements de notre coeur comme mot de passe !

Pour être efficaces, les mots de passe doivent être longs, compliqués et difficiles à trouver. Pire, il est aussi préférable d’utiliser une clé différente pour chaque compte, pour chaque service. En prenant bien soin de ne jamais les noter où que ce soit, et de les changer régulièrement.

Tout dans la tête, rien dans le calepin.

Il existe bien évidemment des astuces pour nous faciliter la vie. Certains vont utiliser des phrases clé tandis que d’autres vont faire confiance à des solutions spécialisées comme ce que proposent Dashlane, 1Passport et beaucoup d’autres.

Les créateurs du Nymi, pour leur part, ont pris le problème à contrepied. Littéralement, car la solution qu’ils proposent va nous permettre de nous affranchir de tous ces mots de passe compliqués à retenir.

Un bracelet à l’écoute de votre coeur

Derrière ce nom pour le moins énigmatique se cache en réalité un bracelet discret et coloré. Il ressemble beaucoup aux coachs électroniques proposés par Fitbit ou même Jawbone, mais il n’offre pas du tout les mêmes fonctionnalités et il ne se préoccupera pas des calories que vous brûlez chaque jour.

Non, en réalité, le Nymi est une clé capable potentiellement de déverrouiller n’importe quel système. Comment ? Grâce aux battements de votre coeur.

Tout le monde ne le sait pas forcément mais chaque coeur suit son propre rythme, sa propre cadence. Une chanson unique, qui permet à ce bracelet de reconnaître à coup sûr son propriétaire. Comment ? Grâce au moniteur de fréquence cardiaque embarqué, et à quelques algorithmes bien ficelés.

Mais alors comment ça fonctionne ?

La première chose à savoir, au sujet de ce bracelet, c’est qu’il ne surveille pas continuellement l’ECG de son utilisateur. En réalité, la vérification ne se fait qu’une seule fois, en activant le bracelet. Rien de compliqué ici puisqu’il suffira de le mettre en place autour du poignet et de poser ses doigts sur sa partie métallique pour fermer le circuit et lancer la reconnaissance.

Ensuite, et bien nous n’aurons plus à nous en préoccuper… sauf si nous l’enlevons. Là, et bien il faudra répéter l’opération pour nous identifier à nouveau.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, Nymi ne prend pas en compte la fréquence cardiaque de l’utilisateur, mais plutôt la forme de sa vague d’ECG. Il sera donc en mesure de vous identifier en toute occasion, y compris en période de stress ou si vous revenez de votre jogging hebdomadaire.

Il faudra se montrer patient

Le bracelet n’est pas encore disponible sur le marché, et il ne le sera pas avant quelques mois. Pour le moment, son constructeur se concentre surtout sur son SDK et sur ses partenariats. Toutefois, il est possible de le pré-commander dès à présent en se rendant à cette adresse.

Si vous décidez de prendre les devants, alors le Nymi ne vous coûtera que 79$. Son prix final tournera autour des 99$. Il se décline en noir, en blanc, en orange et il est capable de résister aux éclaboussures et aux intempéries.

Dans un premier temps, il ne supportera que quatre plateformes : WindowsOS XiOS et Android. D’autres suivront dans la foulée et l’équipe en charge du projet s’intéresse également beaucoup à la domotique.

Sur le papier, le Nymi est évidemment très prometteur, mais tout va finalement dépendre de la réaction des éditeurs, des développeurs et des organismes bancaires. Si tout le monde joue le jeu, alors ce bracelet pourrait vraiment changer le monde ou… contribuer à l’améliorer.

Utilisez les battements de notre coeur comme mot de passe !.

Comment valoriser votre Marque Employeur sur les réseaux sociaux ? via Clement Pellerin Formation

Les études révèlent que la recherche d’emploi est de plus en plus connectée ; l’e-mail est le principal canal utilisé pour postuler. 

En ligne, les candidats utilisent avant tout les sites d’emploi et le site de l’employeur.

L’étude menée en 2012-2013 par StepStone, l’un des leaders du recrutement en ligne montre que moins de 50% des européens recherchent un emploi sur les réseaux sociaux :

 

image1

 

Ces résultats sont cependant à nuancer ; il existe une distinction entre l’utilisation des réseaux sociaux professionnels (LinkedIn, Viadeo) et celle des réseaux sociaux grand public (Facebook, Twitter…).

D’après l’INSEE, 68% des français actifs sur les réseaux sociaux professionnels accèdent à de nombreuses offres d’emploi et postulent. 

Les réseaux grand public sont quant à eux beaucoup moins utilisés : les candidats ne souhaitent pas mettre en évidence leur profil auprès de leur futur employeur.

 

Dans ce cas, quel est l’intérêt des réseaux sociaux pour le recrutement, vous dîtes-vous ?

Avant de postuler, les candidats recherchent activement de l’information sur l’entreprise : 80% la googlisent, à la recherche d’informations sur :

  • ses actualités
  • ses métiers
  • sa culture d’entreprise
  • l’ambiance au travail
  • ses salariés
  • les avantages proposés
  • les opportunités d’évolution

 

Sont ainsi révélés des besoins d’authenticité et de transparence, auquel les réseaux sociaux ont la possibilité de répondre, participant à l’e-réputation de l’entreprise et entrant ainsi dans la stratégie de communication de la politique RH.

On parle alors de valorisation de la Marque Employeur.

Nous allons voir à travers cet article les opportunités que vous offrent les réseaux sociaux pour valoriser votre Marque Employeur.

 

A) Communiquer avec authenticité et transparence 

La culture de l’entreprise a beaucoup d’importance pour l’intégration des nouveaux embauchés. Il est important que la communication sur les réseaux sociaux soit en cohérence avec celle-ci.

Inutile d’essayer de séduire les candidats avec un message qui ne vous représente pas de manière authentique : vous risquez de vous retrouver avec beaucoup de postulants mal ciblés, allongeant le processus de tri.

Pour faire preuve d’authenticité et de transparence et ainsi humaniser l’image de votre entreprise, il vous est possible de dévoiler des moments de vie dans l’entreprise, ses coulisses.

Exemples : L’Armée de Terre a créé une page Facebook dédiée au recrutement et un compte Instagram sur lequel elle partage des images mettant en scène la vie de ses militaires :

 

image6

 

image5

 

EDF vient de se lancer (octobre 2014) sur Instagram pour partager ses coulisses :

 

image8

image7

Notez dans ces deux cas la nécessité de communiquer sur l’ouverture d’un compte Instagram, ici avec un partage sur Facebook (qui peut être accompagné d’une communication plus large).

Cette pratique n’est pas réservée aux grandes organisations.

Les petites et moyennes entreprises peuvent elles aussi véhiculer leur culture et leur (bonne) ambiance de travail :

 

image10

 

image9

 

B) Donner une vision précise des métiers de l’entreprise

L’explication d’un métier nécessite un contenu fourni, peu propice à des publications courtes sur les réseaux sociaux.

C’est pourquoi ces derniers sont souvent utilisés pour relayer l’information et rediriger vers le site internet de l’employeur sur lequel sont présentées des « fiches métier » complètes.

Il vous est également possible d’utiliser le support vidéo pour interviewer des collaborateurs souhaitant partager leur expérience du métier.

Dans ce cas, pensez à créer une chaîne YouTube organisée avec une partie « métier ».

Exemple : l’Armée de terre a créé une chaîne YouTube dédiée au recrutement sur laquelle se trouvent des reportages et de nombreux témoignages, pour apporter aux internautes une vision concrète du métier et des compétences requises :

 

image11

Retenez que les internautes apprécient la mise à disposition d’informations utiles.

Dans le cadre de l’embauche, il s’agira d’informations sur le métier, d’informations sur l’entreprise, mais aussi de contenus moins « corporate », comme des conseils pour postuler…

 

C) Mettre en valeur les collaborateurs de l’entreprise

Les salariés tiennent à ce que leur travail soit pris en considération et attachent de l’importance au remerciement.

Mettre en valeur ses salariés en leur souhaitant la bienvenue via les réseaux sociaux, partager le résultat de leur travail ou bien leur donner la possibilité de s’exprimer en leur nom propre sur le blog de l’entreprise sont autant de moyens de montrer l’importance que votre Marque Employeur donne à l’humain.

Exemple :

 

image12

 

D) Donner la possibilité d’entrer en contact avec les salariés 

Toujours en quête d’authenticité, les candidats à l’embauche apprécient de pouvoir parler à des personnes en poste dans l’entreprise. Toutes les questions peuvent ainsi être abordées, comme lors de salons professionnels.

Cette pratique renforce le sentiment de proximité et la confiance dans les informations fournies, l’internaute s’adressant à un « pair ».

Exemple : la SNCF a créé un onglet sur sa page Facebook dédiée au recrutement, pour permettre aux candidats de poser des questions aux salariés qui y répondent directement :

 

 image4

 image3(1)

 

E) Remercier et clôturer une campagne de recrutement

Il n’est jamais agréable d’envoyer une candidature sans recevoir de réponse.

Si vous avez communiqué votre campagne de recrutement sur les réseaux sociaux, n’oubliez pas de publier un message de remerciement et de clôture de celle-ci, une fois le ou les candidats recrutés.

Cela vous évitera de nuire à votre image de Marque Employeur.

Exemple : L’Agence La Rue a remercié les candidats au poste de Community Manager et communiqué le résultat en utilisant l’application Vine pour publier sur son compte Twitter. 

Les choix de Vine et de Twitter correspondent parfaitement au profil recherché, les Community Managers les utilisant beaucoup :

 

 

Conclusion

Si nous n’assistons pas encore à une véritable révolution du recrutement via les réseaux sociaux, ceux-ci jouent un rôle grandissant dans l’e-réputation de l’entreprise et la valorisation de la Marque Employeur.

A l’heure actuelle, les professionnels du recrutement leur accordent en majorité peu d’importance et les considèrent pour beaucoup inefficaces, comme le montrent les résultats de l’enquête menée par RégionsJob début 2014 :

 

 

Une collaboration entre responsable des Ressources Humaines et Community Manager est nécessaire pour que l’expertise de chacun permette la mise en place d’une stratégie adaptée aux besoins de l’entreprise et aux profils des candidats.

 

Comment valoriser votre Marque Employeur sur les réseaux sociaux ? | Pellerin Formation.

Social Média Expert